Chloé Trespeuch dresse le bilan de sa saison compliquée

Chloé Trespeuch dresse le bilan de sa saison compliquée

La snowbordeuse de Val Thorens, Chloé Trespeuch, fait le bilan de sa saison 2018-2019.

Elle a délaissé son snowboard pour reprendre le travail. Chloé Trespeuch fait partie du dispositif Athlètes SNCF qui permet aux sportifs de concilier vie sportive et professionnelle. Un moyen de préparer l’après. L’avant, lui, se passe sur les pistes. Cette année, la saison de la snwoboardeuse de Val Thorens n’a pas été de tout repos. Blessée pendant sa préparation, elle est revenue à la compétition en février, pour les championnats du monde aux Etats-Unis.

Sportives.net : Comment avez-vous vécu votre blessure ?
Chloé Trespeuch : Ma grosse blessure a été dure à vivre. Je me la fais pendant ma préparation quand on enchaînait musculation, course… La dernière semaine mes ligaments s’arrachent. Je me fais opérer puis plâtrer et je repars de zéro. Là, il faut avancer, se projeter. Les championnats du monde, c’était mon échéance, ça me motivait. Je m’entraînais seule, j’étais privée du groupe donc forcément c’était moins motivant.

Finalement vous avez repris la compétition en février, aux Mondiaux…
J’ai beaucoup travaillé pour être présente. Il fallait que je sois prête pile poil, au jour près. Je ne pouvais pas manquer un jour d’entraînement, sans précipiter les choses car c’était le meilleur moyen de ne pas y arriver. J’avais des doutes sur ma reprise car je n’allais pas avoir le même niveau qu’avant, je repartais de zéro.

Comment s’est passée cette reprise ?
Ce n’était pas gagné au départ. Sur ma première course, je termine 7e. Mais j’étais là malgré des débuts timides. J’avais plus de doutes qu’avant, moins confiance. Les sensations sont revenues au fur et à mesure puisque je fais 7e, 5e, 4e et deux fois deuxième. J’ai retrouvé un esprit combatif, je me posais moins de questions.

Quels sont les objectifs pour la saison prochaine ?
L’objectif principal est d’être la plus régulière possible pour espérer jouer le globe de cristal.

Saison 2018-2019
1er février : 7e à Solitude (USA) aux championnats du monde
3 février : 5e à Solitude aux championnats du monde par équipe
9 février : 4e à Feldbert (ALL) en Coupe du monde
2 mars : 2e à Baqueira Beret (ESP) en Coupe du monde
16 mars : 2e à Veysonnaz (SUI) en Coupe du monde
22 mars : 1ere à Lenk (SUI) en Coupe d’Europe
23 mars : 1ere à Lenk en Coupe d’Europe
27 mars : championne de France à Isola 2000

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.