Finale Coupe du monde de jumping : Beezie Madden détrônée

Finale Coupe du monde de jumping : Beezie Madden détrônée

Après une chasse spectaculaire, la deuxième manche de la finale Coupe du monde de saut d’obstacles l’a été tout autant vendredi soir à Göteborg. Bouleversements dans le classement à l’issue de l’épreuve à barrage !

Sur les 32 couples à s’élancer, seuls 28 figuraient au classement final : en effet, quatre n’ont pas terminé le parcours. Parmi les malheureux, nous retrouvons le duo suédois Irma Karlsson / Ida van de Bisschop.

Les surprises ont eu surtout lieu au niveau de la tête, puisqu’aucun des cinq premiers binômes à l’issue de la chasse du premier jour ne parvient à réaliser un parcours sans-faute. Cela a profité à la championne du monde en titre, Beezie Madden, qui, associée à Breitling LS, fait une belle remontée. Terminant cinquième de cette deuxième manche suite à quatre points sur l’ultime obstacle (comme la veille) lors du barrage, mais avec le meilleur temps (34s75, trois secondes plus rapide que le vainqueur Peder Fredricson en 37s94), elle s’est hissée à la quatrième place du classement général.

A égalité avec Niels Bruynseels et avec seulement trois points de pénalités la séparant du leader actuel, l’Américaine avait encore donc toutes ses chances pour figurer sur le podium.

Résultats complets

La finale des finales a eu lieu dimanche en deux manches, avec les 25 meilleurs couples. Malheureusement pour Beezie Madden, dernier jour en demi-teinte puisqu’elle n’est pas parvenue à conserver son titre.

Première à découvrir le parcours, la Japonaise Shino Hirota a marqué les esprits sur son beau hongre pie. Pour sa toute première participation en finale Coupe du monde, elle finit à la 24e place. Novices en la matière également, les Américaines Eve Jobs et Kelli Cruciotti font partie du top 16, respectivement 15e et 16e.

Septième avant de s’élancer, Beezie Madden réalise deux beaux parcours hélas entachés de quatre points chacun. Associée à Breitling LS avec qui elle était couronnée l’an passée, elle termine avec 11 points et une sixième place.

Le podium est cette année occupé par trois hommes : Steve Guerdat, Martin Fuchs et Peder Fredricson, tous trois médaillés lors des derniers Jeux Equestres Mondiaux.

Classement final

Crédit photo : FEI/Liz Gregg

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.