Lindsey Vonn met un point final à sa carrière

Lindsey Vonn met un point final à sa carrière

La skieuse américaine Lindsey Vonn a mis un terme à sa carrière, dimanche 10 février, lors des Mondiaux d’Are (Suède). Une carrière majuscule qui s’est finie avec une huitième médaille mondiale.

Cabossée de tous les côtés, Lindsey Vonn a mis un terme à son incroyable carrière. Voici quatre choses à retenir sur la skieuse américaine.

Ingemar Stenmark a remporté 86 succès, Lindsey Vonn 82.

Elle est entrée dans l’Histoire du ski

Seul le Suédois Ingemar Stenmark a été plus fort qu’elle au niveau des titres. Avec 86 victoires en Coupe du monde, pour lui, Vonn restera à tout jamais à la championne aux 82 succès.

A 16 ans elle prenait son premier départ à Park City (USA), en slalom, le 18 novembre 2000. Son dernier, à Cortina d’Ampezzo (Italie) le 20 janvier dernier, a été marqué par un abandon.

Entre temps, Vonn a poussé 395 fois le portillon en Coupe du monde. Elle a gagné trois médailles olympiques – dont une en or et trois en bronze – ainsi que huit mondiales – deux en or, trois en argent et trois en bronze.

Lindsey Vonn skie avec du matériel d’hommes.

Elle a toujours voulu courir avec les hommes

En novembre 2017, Lindsey Vonn avait demandé à la Fédération internationale de ski (FIS) de pouvoir disputer une épreuve de Coupe du monde avec les hommes.

Elle souhaitait que cela se passe sur sa piste favorite, à Lake Louise (Canada), en novembre 2018. Comme en 2012, lors de sa première demande, l’instance a rejeté la demande. L’Américaine, qui skie avec du matériel d’hommes, était blessée à Lake Louise. Elle n’aurait pas pu réaliser son « rêve ».

Lors d’une conférence de presse aux Mondiaux d’Are (Suède), Vonn a évoqué l’après.

Elle a plein d’idées pour la suite…

Que va-t-elle faire désormais ? Là est la question puisqu’elle ne sait pas encore. « Monter un business, j’ai des idées dans le cinéma, pas comme actrice pour l’instant, plutôt dans la production », a-t-elle indiqué en conférence de presse.

Quoi qu’il en soit, elle sera aussi impliquée qu’elle l’était sur les skis. « J’aimerais bien que plus tard on dise : ‘Lindsey ? C’était une skieuse il y a très longtemps, aujourd’hui c’est une super businesswoman’. Je ne vais pas rester dans mon canapé à me tourner les pouces. »

Pendant quelques temps, l’Américaine va s’éloigner du circuit blanc.

… Mais elle va s’éloigner du monde du ski

« Ça me rendrait trop triste, j’ai besoin d’une pause, indique-t-elle. J’accepte le fait de ne plus pouvoir skier mais j’aimerais toujours le faire donc il vaut mieux couper. »

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.