Lindsey Vonn sera-t-elle de la partie à Garmisch-Partenkirchen ?

Lindsey Vonn sera-t-elle de la partie à Garmisch-Partenkirchen ?

Blessée au nerf de la jambe gauche dimanche dernier, la skieuse américaine Lindsey Vonn était pessimiste quant à la suite de sa saison et donc de sa carrière. Ce mercredi 23 janvier, elle a donné des nouvelles.

Lindsey Vonn sera-t-elle au départ de la descente de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) samedi 26 janvier ? Le doute persiste. Le week-end dernier, à Cortina d’Ampezzo (Italie), pour ses premières compétitions de la saison, l’Américaine avait terminé 15e et 9e des deux descentes. Elle était sortie sur le Super-G, handicapée par une blessure au genou gauche.

La skieuse avait alors déclaré que ses difficultés physiques lui pesaient, au point d’envisager une fin de carrière anticipée. Vonn voulait tenir jusqu’à la saison prochaine, surtout pour skier une dernière fois l’étape de Lake Louise (Canada), sa station favorite.

« On sait quel est le problème »

Le cirque blanc s’apprêtait à voir l’athlète aux 82 succès quitter le circuit. Jusqu’à une prise de parole ce mercredi 23 janvier sur les réseaux sociaux. « Après de nombreux soins et du temps pour réfléchir, j’en sais plus sur mon genou, écrit-elle. Mes douleurs de Cortina étaient dues à un impact sur mon nerf fibulaire commun, sans doute lors du dernier saut du premier entraînement. La douleur a empiré jour après jour et le dimanche, le bas de ma jambe était complètement bloqué. On sait quel est le problème, maintenant il faut le guérir. »

Vonn fera l’impasse sur l’entraînement de la descente de Garmisch de jeudi. « Je prends les choses au jour le jour et on verra ce qui va se passer. Je sais que je ne vais peut-être pas pouvoir terminer ma carrière comme je le souhaitais, mais si j’ai l’opportunité de courir, je la saisirai. »

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.