Un syndicat de cyclistes féminines en construction

Un syndicat de cyclistes féminines en construction

Des cyclistes ont commencé des démarches pour monter un syndicat afin de représenter les cyclistes féminines.

Le 14 novembre dernier, Audrey Cordon-Ragot a rencontré la Fédération nationale des associations et syndicats sportifs (FNASS) et l’Union nationale des cyclistes professionnels (UNCP). L’objectif ? Parler du développement du sport professionnel féminin en France, notamment au niveau du cyclisme.

« Aujourd’hui, avec d’autres françaises, nous avons la volonté de monter un syndicat féminin, explique Audrey Cordon-Ragot. Le tout premier syndicat composé uniquement de femmes, pour représenter les femmes cyclistes au niveau international. Notre démarche est de vouloir être reconnues et surtout d’avoir un vrai statut. »

Une présentation possible en juin 2019

Lors de cette première réunion de travail, Franck Leclerc, directeur de la FNASS, et Pascal Chanteur, président de l’UNCP, ont proposé de mettre à disposition de ce futur groupement les moyens humains nécessaires au fonctionnement : « Il est dans l’ADN même de la FNASS d’accompagner les nouvelles structures, indique Franck Leclerc. Nous sommes fiers de mettre nos compétences au service du sport féminin, auquel nous sommes très attachés ».

Le syndicat pourrait être présenté au public lors des prochains Championnats de France organisés en juin, en Loire-Atlantique. « Ce serait symbolique », lance Audrey Cordon-Ragot. Un grand pas pour la discipline et les sportives : en dix ans de carrière, la cycliste n’a jamais signé de contrat professionnel.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.