A qui souriront les épreuves de Lake Louise ?

A qui souriront les épreuves de Lake Louise ?

Après les hommes la semaine dernière, les femmes vont prendre part, ce vendredi 30 novembre, à la descente de Lake Louise (Canada).

La saison dernière, la station canadienne a été le théâtre de deux descentes et un Super-G. Elles avaient été remportées pour la première par l’Autrichienne Cornelia Hütter, suivie de Tina Weirather et Miakela Shiffrin ; la seconde a vu Miakela Shiffrin s’imposer devant Viktoria Rebensburg et Michelle Gisin.

Cinq Tricolores seront au départ, ce vendredi soir : Tiffany Gauthier, Romane Miradoli, Laura Gauché, Margot Bailet et Esther Paslier. La seconde a été la meilleure française lors des entraînements. Elle aura donc à coeur de terminer le plus haut possible.

Margot Bailet signe son grand retour à la compétition. Blessée, elle n’a pas disputé de Coupe du monde depuis le 16 décembre 2016, à Val d’Isère. A 21 ans, Esther Paslier disputera, quant à elle, sa deuxième Coupe du monde. Elle avait pris son premier départ en mars dernier, à Crans-Montana.

Dimanche, pour le Super-G, Tessa Worley et Jennifer Piot entreront dans la danse.

Maryne est la créatrice du site. Journaliste depuis ans, elle carbure aux pâtes, à l’eau et aux rencontres. Fan de ski depuis son plus jeune âge, elle le pratique telle Tessa Worley !

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.