Un triplé féminin écrit l’histoire à Rouen

Un triplé féminin écrit l’histoire à Rouen

Pour la première fois en 12 ans d’existence le CSI de Rouen a vu la Finlande s’imposer dans le Grand Prix 4* pour cette édition 2018, grâce à Anna-Julia Kontio. Outre cette superbe victoire féminine, les trois premières places du podium sont occupées par trois amazones de talent.

Après avoir obtenu sa quatrième étoile en 2017 et devenant ainsi le seul CSI 4* indoor de France, Equi Seine ouvrait ses portes cette année pour la deuxième fois sous ce prestigieux label. Si 80 des plus grands cavaliers étaient engagés pendant tout le week-end, dont quatre des cinq couples tricolores envoyés aux Jeux Equestres Mondiaux en septembre dernier, seuls 50 ont pu prendre part au Grand Prix du dimanche, épreuve majeure à qualification tout le long du week-end.

Sur un parcours coté à 1.60 m dessiné par Grégory Bodo, le Suisse Bryan Balsiger, premier à s’élancer, était également le premier à réaliser un tour parfait, laissant à penser que les sans-fautes seraient nombreux. Cela n’a pas été le cas puisqu’au final 12 couples se sont qualifiés pour le barrage, la Suédoise Jonna Ekberg ne faisant tomber aucune barre mais se laissant piéger par le temps.

Ce sont donc cinq femmes qui se sont retrouvées parmi les 12 barragistes. La championne Alexandra Ledermann a été la première amazone à réaliser un sans-faute, doublant Bryan Balsiger d’une seconde et plaçant provisoirement le drapeau français en tête. Cela n’a cependant pas duré puisque moins de deux minutes plus tard, Anna-Julia Kontio bouclait son tour en 38″81, plus rapide de 17 centièmes avec sa jument Ornellaia. Dernière à s’élancer, la jeune Margaux Bost signait également un tour sans pénalité, cependant moins rapide et la menant à la troisième place à égalité avec Bryan Balsiger.

Résultats complets

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.