Kristina Mladenovic titrée à Saint-Pétersbourg

0

Après deux éliminations précoces en 2017, à Hobart puis à Melbourne, Kristina Mladenovic tient enfin son premier grand titre en simple, à Saint-Pétersbourg dimanche.

Fin 2016, « Kiki » se sépare de son entraineur Georges Goven. Son choix de fonctionner seule ne s’avère pas payant en début d’année, puisque la Française voit son parcours s’arrêter au premier tour à Hobart (face à la qualifiée Belge Elise Mertens (6-1 6-2)), et à Melbourne (contre Ana Konjuh (6-4 7-5)). Aucun set de gagné, la sonnette d’alarme était proche. Alors certes, il y avait cette Hopman Cup remportée avec Richard Gasquet, mais ce tournoi n’a rien d’officiel.

Pour la Nordiste, il fallait donc rebondir. Elle a choisi la Russie pour se relancer après la déception australienne. Et quelle semaine aboutie de sa part ! Toujours sans entraîneur, mais armée de son préparateur Xavier Moreau, Kiki passe le premier tour face à … Elise Mertens (7-6(5) 6-4). Au deuxième tour, Mladenovic désosse une Venus Williams (6-3 6-1) qui sortait d’une finale à Melbourne, éprouvant le besoin de souffler. En 1/4 de finale, c’est Roberta Vinci qui fait les frais de la belle forme de la Française (6-1 6-4). En demies, « Kiki » se fait peur face à la jeune qualifiée Natalia Vikhlyantseva, mais passe en trois sets. (4-6 6-2 6-2). Vient la finale : Mladenovic a buté par trois fois (Strasbourg en 2015, ‘s-Hertogenbosch et Hongkong en 2016) sur la dernière marche, mais cette fois-ci c’est la bonne. La Tricolore de 23 ans s’impose dans la difficulté (6-2 6-7(3) 6-4) face à Yulia Putintseva, après cinq balles de matchs et 2h39 de jeu.

"Kiki s'est employée pour gagner ce titre, à l'image de ce coup droit.

« Kiki s’est employée pour gagner ce titre, à l’image de ce coup droit.

Place à la Fed Cup
Souvent titrée en double (17 titres dont trois grand-chelem, ndlr) la championne du Monde junior de 2009 remporte son premier grand titre sur le circuit WTA. Auréolée à Taipei en 2012, la voilà avec Saint-Petersbourg avec un « vrai » titre référence sur le circuit principal. Le début d’une longue série ? En attendant, Kristina a rejoint ses compatriotes pour disputer les quarts de finale de la Fed Cup. Ce sera face à la Suisse, les 11 et 12 janvier, et « Kiki » est la numéro 1 de cette équipe avec l’absence de son acolyte Caroline Garcia. En effet, son récent titre en Russie, l’a fait grimper de 20 places, puisqu’elle est à ce jour 31e mondiale.

Share.

About Author

Leave A Reply