[Kazan 2015] Pas de françaises en finale

0

Béryl Gastadello et Mélanie Henique n’ont pas réussi à se qualifier pour la finale du 50 m brasse. La sœur cadette Bronte Campbell (USA) a été sacrée championne du monde du 100 m nage libre et la Danoise Rikke Möller Pedersen du 200 m.

Mélanie Henique. Source : metronews

Mélanie Henique. Source : metronews

Qualifiées pour les demies-finales lors des séries du 50 m papillon le matin, Béryl Gastadello et Mélanie Henique n’ont pas réussi à se qualifier pour la finale avec des chronos de 26″25 (7e de sa demi-finale, 14e au final) pour la première et 26″03 pour la seconde. Cinquième de sa demi-finale puis 10e au finale, Mélanie Henique loupe la finale pour douze centièmes mais réalise son meilleur chrono de la saison, de quoi la motiver pour les prochains Jeux Olympiques de Rio.

Cate Campbell (à gauche), Bronte Campbell (au centre) et Sarah Sjostrom (à droite)

Cate Campbell (à gauche), Bronte Campbell (au centre) et Sarah Sjostrom (à droite)

Pour le 100 m nage livre, les sœurs Campbell ont remporté l’or pour la cadette, Bronte, (52″52) et le bronze pour Cate. (52″82) La battante Sarah Sjostrom (52″70) a réussi à s’interposer entre les deux sœurs qui montent pour la première fois sur le même podium.

Le podium du 200 m brasse.

Le podium du

Le 200 m brasse a été une course des plus impressionnantes. La Danoise Rikke Möller Pedersen a mené la course un bout de temps mais c’est finalement la Japonaise Kanako Watanabe qui s’est imposée en 2’21″15 devant l’Américaine Micah Lawrence (2’22″44) ainsi que le trio qui est monté sur la troisième marche composé de Jessica Vall, de la Danoise Rikke Möller Pedersen et de la Chinoise Shi Jinglin (2’22″76)

 

Share.

About Author

Maryne est la créatrice du site. Etudiante à ses heures perdues, elle pourrait se nourrir uniquement de pâtes, adore plaisanter et parler de sport comme le football plutôt que de le pratiquer. Fan de ski depuis son plus jeune âge, elle le pratique telle Tessa Worley !

Leave A Reply