[Kazan 2015] La Chine, Les Etats-Unis et le Japon récoltent de l’or

[Kazan 2015] La Chine, Les Etats-Unis et le Japon récoltent de l’or

En ce 6 juillet 2015, les titres de championnes du monde du 200 m papillon, du 50 m dos et du relais 4×200 m avaient lieu. Lors de ces courses, la Japonaise Natsumi Hoshi, la Chinoise Fu Yuanhui et les Etats-Unis ont triomphé. Charlotte Bonnet n’a quant à elle pas réussi à se qualifier pour la finale du 100 m.

Natsumi Hoshi, championne du monde du 200 m papillon.
Natsumi Hoshi, championne du monde du 200 m papillon.

La Japonaise Natsumi Hoshi a offert le premier titre de ces Mondiaux au Japon en devenant la championne du monde du 200 m papillon en 2’05″56 devançant l’Américaine Cammile Adams (2’06″40) et la Chinoise Zhang Yufei (2’06″51). A 17 ans  cette dernière a récolté la médaille de bronze mais a aussi battu le record du monde junior.

Le podium du 50 m dos : Etiene Meidero
Le podium du 50 m dos : Etiene Meideros (à gauche), Fu Yuanhui (au centre) et Liu Xiang (à droite)

Pour le titre de championne du monde du 50 m dos, la concurrence était rude mais c’est finalement la Chinoise Fu Yuanhui (27″11) qui s’est imposée à Kazan. La Brésilienne Etiene Meideros (27″26) et de la Chinoise Liu Xiang (27″58) complètent le podium.

Partie très rapidement, Sarah Sjostrom avait donné un espoir de médaille à l’Equipe de Suédoise lors du relais 4×200 m, c’était sans compter sur les Etats-Unis et la fusée Katie Ledecky qui ont nagé plus rapidement que les autres (7’45″37). Missy Franklin, Leah Smith, Katie McLaughlin et Katie Ledecky conservent donc leur titre au détriment des Italiennes (2e en 7’48″41) et de la Chine. (3e en 7’49″10) Côté Français, les Bleues qui savaient que cette finale allait être difficile ont terminé huitièmes. (7’55″98)

Charlotte Bonnet n’a pas passé le cap des demies-finales du 100 m aujourd’hui. Avec un chrono de 54″15, elle a terminé 10e des demies-finales.

Maryne est la créatrice du site. Journaliste depuis ans, elle carbure aux pâtes, à l’eau et aux rencontres. Fan de ski depuis son plus jeune âge, elle le pratique telle Tessa Worley !

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.